CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Sebastian Vettel
Son Ecurie :
Red Bull Racing
Sebastian Vettel
Pilote de l'ecurie
Red Bull Racing
Son manager :
Christian Horner
 Christian Horner formule 1 ecurie Red Bull Racing
Son directeur d'ecurie :
Adrian Newey

Pilote(s) de son equipe :
Mark Webber  Mark Webber formule 1 ecurie Red Bull Racing

sebastian-vettel

formule 1 ecurie sebastian-vettel
Date de naissance : 03/07/1987
Lieu de naissance : Heppenheim
Sa nationalité : Allemand


Le site Web officiel de sebastian-vettel

Biographie de sebastian-vettel

Sebastian Vettel est un pilote automobile allemand, ne le 3 juillet 1987 e Heppenheim (Allemagne). Apres avoir ete pilote essayeur pour BMW Sauber et fait avec cette equipes ses debuts en Formule 1 e l'occasion du Grand Prix des etats-Unis 2007, il est depuis le Grand Prix de Hongrie 2007 l'un des pilotes titulaires de la Scuderia Toro Rosso.
Pratiquant assidument le karting depuis 1995, le jeune Sebastian accroche notamment e son palmares une victoire e la Coupe de Monaco de karting en 2001. Il termine egalement 6e au championnat europeen de Karting ICA l'annee suivante.
En 2003, il passe au sport automobile dans le championnat de Formule BMW allemande. D'emblee, il fait forte impression, en terminant deuxieme du championnat. L'annee suivante, il ne laisse aucune chance a ses adversaires et remporte le titre avec 388 points sur 400 possibles.
En 2005, il passe e l'echelon superieur, en Formule 3 Euroseries, se classe e la 5e place du championnat, et termine meilleur debutant de l'annee. Toujours present en F3 Euroseries en 2006, il s'affirme comme l'un des candidats au titre mais e l'issue d'un long duel, s'incline face e son coequipier chez ASM Paul di Resta et termine finalement vice-champion. Il fait egalement sensation e l'occasion d'un meeting de World Series by Renault e Misano en juillet 2006 (en remplacement de Colin Fleming) oe pour ses tous debuts dans la discipline, il remporte les deux courses du week-end. Suite e la disqualification de Pastor Maldonado dans la premiere, mais apres avoir signe la pele et domine tous ses adversaires dans la deuxieme.
Vettel lors des essais libres du GP du Bresil 2006 sur la BMW Sauber.Protege de longue date de la firme autrichienne Red Bull mais egalement du constructeur allemand BMW, Sebastian Vettel effectue un premier test en Formule 1 en septembre 2005 pour le compte de l'ecurie Williams-BMW, puis un deuxieme en juillet 2006 chez BMW Sauber. En aoet 2006, e partir du GP de Turquie, Vettel est promu troisieme pilote BMW Sauber.
En 2007, tout en participant au championnat de World Series by Renault, il poursuit son rele de troisieme pilote chez BMW Sauber. Present en piste lors des essais du vendredi e l'occasion des GP d'Australie et de Bahrein, il voit son activite sensiblement reduite lors des semaines suivantes, mais l'indisponibilite du pilote polonais Robert Kubica (laisse au repos par les medecins suite e son accident du GP du Canada) permet au jeune Allemand d'effectuer ses debuts en course e l'occasion du Grand Prix des etats-Unis e Indianapolis. Arrive huitieme, il devient e seulement 19 ans, 11 mois et 14 jours le plus jeune pilote de l'histoire de la Formule 1 e inscrire un point.
Le 31 juillet 2007, il remplace Scott Speed au sein de la Scuderia Toro Rosso.

2008 : Titulaire au sein de la Scuderia Toro Rosso

Le 31 juillet 2007, la Scuderia Toro Rosso annonce que Sebastian Vettel remplacera Scott Speed jusqu'e la fin de la saison. Vettel effectue alors ses debuts de pilote titulaire e l'occasion du GP de Hongrie qu'il termine e la 16e place. Determine e faire tout son possible avec sa monoplace qui n'est pas particulierement performante bien qu'elle dispose d'une mecanique Ferrari, il decroche une meritoire 8e place sur la grille lors du Grand Prix du Japon ; c'est la premiere fois qu'une Toro Rosso participe e la session finale de qualification depuis ses debuts en Grand Prix. En course il a l'occasion de parcourir ses premiers tours en tete (il en va de meme pour son ecurie), mais, lors d'une neutralisation sous voiture de securite, il est surpris par une maneuvre de Lewis Hamilton et accroche son e presque coequipier e Mark Webber alors troisieme, les condamnant tous les deux e l'abandon. La FIA, le jugeant responsable de l'accrochage, decide alors de le sanctionner d'un recul de dix places sur la grille pour l'epreuve suivante. Mais quelques jours avant le GP de Chine, Vettel se voit dedouane de toute responsabilite dans l'incident avec Webber et la FIA retire sa sanction. Il se qualifie en 12e position mais est penalise de cinq places pour avoir gene un autre pilote pendant son tour lance. Grece e un seul arret au stand et beneficiant de nombreux abandons suite e de mauvaise conditions meteorologiques il finit la course e une brillante quatrieme place, son equipier Vitantonio Liuzzi terminant sixieme. Il termine le championnat e la 14e place avec 6 points et conserve son baquet chez Scuderia Toro Rosso pour 2008 oe il fait equipe avec Sebastien Bourdais, quadruple champion de Champ Car.

Auteur d'un debut de saison 2008 discret et marque par plusieurs accidents, il confirme sa bonne reputation en prenant progressivement l'ascendant sur Bourdais e partir du Grand Prix de Monaco qu'il termine en 5e position. Huitieme lors du Grand Prix du Canada et auteur par ailleurs de belles prestations en qualifications compte tenu du materiel dont il dispose, son recrutement pour la saison 2009 est annonce par Red Bull Racing oe il remplacera le veteran David Coulthard, qui a annonce son retrait de la competition pour la fin de la saison.

Le 14 septembre 2008, Sebastian Vettel remporte le Grand Prix d'Italie, disputé sous la pluie, après avoir signé la pole la veille. Du haut de ses 21 ans, il devient ainsi le plus jeune poleman et le plus jeune vainqueur de l'histoire de la Formule 1, détrônant Fernando Alonso, qui avait remporté le Grand Prix de Hongrie 2003 à 22 ans. Avec 35 points, Sebastian Vettel devient l'un des favoris des parieurs sur www.bwin.fr/liveBets.aspx et termine la saison au huitième rang du championnat.

2009 : en lutte pour le titre chez Red Bull Racing 

e Melbourne, lors du Grand Prix inaugural, il s'accroche e trois tours du terme avec Robert Kubica alors qu'il est second de l'epreuve. Il poursuit pourtant sa course sur trois roues et detruit sa monoplace dans un virage. Cette conduite dangereuse lui vaut une penalite de 10 places sur la grille de depart du Grand Prix de Malaisie oe il abandonne sur sortie de piste.

En Chine, il decroche la pole position et remporte la seconde victoire de sa carriere, la premiere de Red Bull Racing qui signe son premier double grece e la seconde place de Mark Webber. e Bahreen, il est troisieme sur la grille de depart et termine second de la course derriere la Brawn GP de Jenson Button. En Espagne, il ne tire pas partie de sa qualification en premiere ligne et echoue e la quatrieme place, derriere les pilotes Brawn et son coequipier. En principaute, apres avoir perdu beaucoup de temps dans le premier relais e cause d'un mauvais choix de pneus, il commet une faute qui le handicape dans sa lutte pour le titre face e Button qui signe une nouvelle victoire.

En Turquie, Vettel decroche la troisieme pole position de sa carriere devant Button et Barrichello mais se fait deborder rapidement par le pilote anglais qui remporte l'epreuve. Vettel se classe troisieme de la course derriere son coequipier. e Silverstone, il signe la pole position, decroche son premier meilleur tour en course et remporte l'epreuve signant ainsi son premier hat-trick. En Allemagne, Vettel termine second derriere son coequipier qui signe son premier succes mais abandonne ensuite en Hongrie et en Europe. Il se reprend lors du Grand Prix de Belgique oe il se hisse sur la troisieme marche du podium apres etre parti huitieme. En Italie, Vettel termine e la huitieme place et voit ses chances de titre se reduire. Toutefois, il termine quatrieme e Singapour puis s'impose au Japon : e deux Grand Prix de la fin, il ne compte plus que 16 points de retard sur Button.
Au Bresil, tandis que son coequipier remporte la course, il termine quatrieme, juste devant Button qui est sacre champion du monde. Cependant il prend le meilleur sur Rubens Barrichello (huitieme de l'epreuve) au championnat. Il remporte son quatrieme succes de la saison lors de la derniere course e Abou Dabi.

Saison 2010

e Bahreen, il decroche la pole position mais termine seulement quatrieme suite e un probleme d'echappement. Il decroche e nouveau la pole position en Australie mais abandonne e cause d'un ecrou de roue. En Malaisie, Vettel remporte son premier Grand Prix de la saison apres s'etre elance de la troisieme place sur la grille de depart. Il signe une nouvelle pole position en Chine oe il se classe sixieme. Pour le retour en Europe lors du Grand Prix d'Espagne, il se hisse sur la premiere ligne de la grille de depart et termine troisieme d'une course remportee par son coequipier. Il se classe second e Monaco avant de s'accrocher avec son coequipier en Turquie. Il termine quatrieme du Grand Prix du Canada. Apres avoir decroche la pole position au Grand Prix d'Europe e Valence, il signe une autre victoire. Apres neuf manches, Vettel est troisieme du championnat du monde avec 115 points.

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, Vettel partage la premiere ligne avec son coequipier Mark Webber, avant de le toucher au premier virage et subir une crevaison. Sa course est compromise mais il remonte jusqu'e la septieme place et prend la quatrieme place du championnat. Le 12 septembre, lors du Grand Prix d'Italie, Vettel se classe quatrieme devant son co-equipier Mark Webber. Lors du Grand Prix de Singapour, Vettel est second derriere Alonso. Il remporte le Grand Prix du Japon en partant en pole position.

Lors du Grand Prix de Yeongam, il est victime de la casse de son moteur alors qu'il menait la course. Il se ressaisit e Interlagos oe il gagne en partant deuxieme derriere son compatriote Nico Helkenberg. Avant l'ultime Grand Prix, il est troisieme du championnat, derriere Fernando Alonso et son equipier Mark Webber. Lors du Grand Prix, Vettel profite des erreurs de Webber (parti e la faute, il touche un rail de securite et est contraint e changer de pneumatiques plus tet que prevu) et d'Alonso (qui change son train de pneus juste apres Webber). Il beneficie de l'aide inattendue de Vitaly Petrov qui durant toute l'epreuve precede et contient Alonso et Webber. Vettel remporte ainsi le Grand Prix d'Abou Dabi et devient le plus jeune champion du monde de l'histoire e 23 ans 4 mois et 11 jours. Il termine sa saison avec le plus grand nombre de pole positions (10), de victoires (5, avec Alonso), de podiums (10 avec Alonso et Webber) et de tours en tete.

Source Wikipedia : Lien