CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Pedro de la Rosa
Son Ecurie :
Sauber
Pedro de la Rosa
Pilote de l'ecurie
Sauber
Son manager :
Peter Sauber
 Peter Sauber formule 1 ecurie Sauber
Son directeur d'ecurie :
James Key

Pilote(s) de son equipe :
Kamui Kobayashi  Kamui Kobayashi formule 1 ecurie Sauber

Sergio Perez  Sergio Perez formule 1 ecurie Sauber

pedro-de-la-rosa

formule 1 ecurie pedro-de-la-rosa
Date de naissance : 24/01/1971
Lieu de naissance : Barcelone
Sa nationalité : Espagnol


Le site Web officiel de pedro-de-la-rosa

Biographie de pedro-de-la-rosa

C'est sur les bords d'une piste de course que Pedro d?couvre le monde de la comp?tition : en effet, il est passionn? d'automobiles radio-command?es. Il est m?me deux fois titr? vice-champion europ?en et atteint le second rang de la hi?rarchie mondiale. Puis, apr?s un bref passage par le karting en 1988, Pedro de la Rosa d?bute le sport automobile en 1989, dans le championnat d'Espagne de Fiat Uno, o? il est titr?. Ce titre lui vaut d'?tre soutenu par la f?d?ration espagnole au sein d'un projet baptis? ? Racing for Spain ? et destin? ? favoriser l'?mergence des meilleurs espoirs espagnols au plus haut niveau. En 1990, il participe ainsi au championnat britannique de Formule Ford 1600, puis en 1992 aux championnats britanniques et europ?ens de Formule Renault, qu'il remporte tous les deux. Les deux ann?es suivantes, il dispute le tr?s relev? championnat britannique de Formule 3, mais sans grand succ?s. Sa carri?re ?tant alors au point mort, De la Rosa d?cide de s'exiler au Japon ? partir de 1995. Champion du Japon de Formule 3 d?s sa premi?re saison au sein de la formation Toyota Tom's, il passe ensuite en cat?gorie Formula Nippon o? il d?croche le titre en 1997, tout en effectuant quelques piges en championnat GT. Cela lui permet de frapper enfin aux portes de la Formule 1.

Pilote essayeur pour le compte de l'?curie Jordan en 1998, il est titularis? l'ann?e suivante chez Arrows, gr?ce au soutien de son sponsor Repsol. D?s son premier GP en Australie, il r?alise l'exploit d'accrocher le point de la sixi?me place. La suite de la saison est moins fructueuse, mais en prenant r?guli?rement l'ascendant sur son v?loce co?quipier japonais Tora Takagi, Pedro affiche un potentiel prometteur. En 2000, il confirme ses belles performances en inscrivant 2 points au championnat.

D?but 2001, Pedro de la Rosa semble parti pour disputer une troisi?me saison chez Arrows, mais l'?curie britannique d?cide de se s?parer de lui et de Repsol quelques jours ? peine avant le d?but du championnat. Il trouve refuge dans l'?curie Prost Grand Prix en tant que pilote essayeur (avec la promesse d'?tre rapidement titularis?), mais avant m?me qu'un contrat ne soit finalis? avec l'?quipe fran?aise, il part rejoindre l'?curie Jaguar Racing, toujours en qualit? de pilote essayeur, puis de titulaire en remplacement du Br?silien Luciano Burti ? partir du GP d'Espagne. Imm?diatement performant dans sa nouvelle ?quipe, souvent plus rapide que son r?put? co?quipier Eddie Irvine, Pedro de la Rosa inscrit 3 points au championnat. Mais en 2002, suite ? la prise de pouvoir chez Jaguar de Niki Lauda ? la place de Bobby Rahal, la position de De la Rosa devient instable au sein de l'?quipe britannique, o? il paye en outre ses rapports tr?s conflictuels avec Irvine.


Non retenu par Jaguar ? la fin de la saison 2002, Pedro de la Rosa est engag? par l'?quipe McLaren-Mercedes ? partir de 2003, en tant que 2e pilote essayeur (derri?re Alexander Wurz). Appr?ci? pour sa rapidit? et son bon retour technique, il se voit m?me offrir la possibilit? de disputer le GP de Bahre?n 2005 en remplacement de Juan Pablo Montoya, indisponible suite ? une blessure ? l'?paule. Tr?s performant (quoique un peu brouillon), il termine cinqui?me de la course apr?s s'?tre permis de devancer son co?quipier Kimi R?ikk?nen en qualifications et de signer le meilleur tour en course.

Toujours pilote essayeur McLaren en 2006, il est titularis? ? partir du GP de France 2006 ? la place de Juan Pablo Montoya, ?vinc? de l'?quipe apr?s avoir annonc? sa reconversion ? partir de 2007 en Nascar. Malgr? une belle deuxi?me place sous la pluie en Hongrie (le meilleur r?sultat de sa carri?re en F1), ses performances sont globalement en demi-teintes.

Un temps pressenti pour devenir en 2007 l'?quipier de son compatriote Fernando Alonso, le grand espoir britannique Lewis Hamilton lui est finalement pr?f?r?. Il retrouve donc son r?le de pilote-essayeur, une fonction qu'il partage comme en 2006 avec Gary Paffett. A ce titre, il est impliqu? dans l'affaire d'espionnage opposant Ferrari ? son ?curie, accus?e d'avoir utilis? des donn?es techniques confidentielles appartenant ? l'?curie italienne. A l'issue d'une proc?dure de plusieurs semaines, la FIA prouvera que plusieurs membres de l'?quipe McLaren, dont Pedro de la Rosa et Fernando Alonso, avaient utilis? les donn?es de Ferrari tout en ayant connaissance de leur provenance frauduleuse. Ayant collabor? ? l'enqu?te de la FIA, ils ne seront pas sanctionn?s, ? l'inverse de leur ?curie, condamn?e ? une amende de 100 millions de dollars et au retrait des points au championnat des constructeurs. Il deviendra, d?but 2008, le pr?sident de la GPDA, l'association des pilotes de F1.

En 2010, De la Rosa est choisi par Peter Sauber pour piloter la seconde BMW Sauber C29.

Saison 2010

Apr?s un d?but de saison en demi-teinte marqu? par une malchance r?currente et des probl?mes techniques ? r?p?tition,il est nettement domin? par son co?quipier Kamui Kobayashi. Il inscrit ses premiers et uniques points de la saison lors du Grand Prix de Hongrie o? il se classe septi?me. Mais souffrant de la comparaison avec son co?quipier pourtant moins exp?riment?, il est remplac? par Nick Heidfeld apr?s le Grand Prix d'Italie. Le 23 septembre, le manufacturier Pirelli le recrute en remplacement de Nick Heidfeld pour poursuivre les tests des pneumatiques destin?s ? la saison 2011 du championnat du monde. Il se classe dix-septi?me du championnat du monde avec 6 points.

Source Wikipedia : Lien