CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Nick heidfeld
Son Ecurie :
Lotus Renault GP
Nick heidfeld
Pilote de l'ecurie
Lotus Renault GP
Son manager :
Eric Boullier
 Eric Boullier formule 1 ecurie Lotus Renault GP
Son directeur d'ecurie :
James Allison

Pilote(s) de son equipe :
Robert Kubica  Robert Kubica formule 1 ecurie Lotus Renault GP

Vitaly Petrov  Vitaly Petrov formule 1 ecurie Lotus Renault GP

nick-heidfeld

formule 1 ecurie nick-heidfeld
Date de naissance : 10/05/1977
Lieu de naissance : Monchengladbach
Sa nationalité : Allemand


Le site Web officiel de nick-heidfeld

Biographie de nick-heidfeld

Nick Heidfeld est un pilote automobile allemand n? le 10 mai 1977 ? M?nchengladbach. Il ?volue en Formule 1 depuis la saison 2000.

Apr?s six ann?es de karting, Nick Heidfeld d?bute dans le sport automobile en 1994 dans le championnat d'Allemagne de Formule Ford. Successivement victorieux en cat?gorie 1600cc puis 1800 cc, il passe au championnat d'Allemagne de Formule 3 en 1996. Troisi?me du championnat pour sa premi?re ann?e dans la discipline, il remporte le titre en 1997, avec en prime une victoire de prestige dans le Grand Prix de Monaco de Formule 3. Couv? par Mercedes, il passe en 1998 ? la Formule 3000, dans une ?curie (le West Junior Team) sp?cialement cr??e pour lui par la firme ? l'?toile. D?s sa premi?re saison, il passe proche de la cons?cration, mais doit finalement s'incliner face au redoublant colombien Juan Pablo Montoya lors de la derni?re manche du championnat. Mais en 1999, parall?lement ? ses activit?s de pilote essayeur pour le compte de McLaren-Mercedes en Formule 1, il ne laisse aucune chance ? ses adversaires et remporte facilement le titre.

Nick Heidfeld acc?de ? la Formule 1 en 2000, au sein de l'?curie fran?aise Prost-Peugeot. M?me si la l?gitimit? d'Heidfeld ? acc?der ? la F1 est incontestable compte tenu de son brillant parcours, beaucoup d'observateurs voient dans ce recrutement les pr?mices d'un futur rapprochement entre Prost et Mercedes (rapprochement qui n'aura pas lieu). Au sein d'une ?quipe en pleine crise, Heidfeld connait un d?but de saison tr?s d?licat, avant de prendre progressivement ses marques. S'il n'inscrit aucun point au championnat, il fait belle impression en prenant progressivement l'ascendant sur son exp?riment? co?quipier Jean Alesi.

Pass? chez Sauber en 2001, Heidfeld ne tarde pas ? monter sur son premier podium, ? l'occasion du GP du Br?sil. Suite ? l'annonce de la retraite de Mika H?kkinen ? la fin de la saison, les portes de McLaren-Mercedes semblent devoir s'ouvrir pour Heidfeld (alors toujours sous contrat avec Mercedes), mais Nick subit un v?ritable camouflet lorsque l'?curie anglo-allemande lui pr?f?re son ?quipier Kimi R?ikk?nen, jug? plus prometteur. Il reste finalement chez Sauber o? malgr? deux nouvelles saisons tr?s correctes, sa carri?re semble s'enliser dans le ventre mou du peloton.

Non retenu par Sauber pour 2004, il trouve refuge chez Jordan, une ?quipe alors en pleine d?gringolade et en proie ? d'importants soucis financiers. Bien que rel?gu? le plus souvent dans la deuxi?me partie du peloton, Heidfled impressionne en dominant largement son ?quipier, l'espoir italien Giorgio Pantano, et en donnant le sentiment de porter ? bout de bras la moribonde ?curie irlandaise. Cela lui vaut de d?crocher (? l'issue d'un long test comparatif hivernal face au Br?silien Antonio Pizzonia) un volant chez Williams-BMW pour la saison 2005. Encore une fois, Heidfeld tombe dans une ?curie en crise (Williams et BMW ne dissimulent plus leurs profonds d?saccords) et ne dispose pas comme il l'imaginait d'une monture capable de viser la victoire, ce qui ne l'emp?che pas de faire belle impression face ? son r?put? co?quipier australien Mark Webber. Bien que domin? le plus souvent en vitesse pure, Heidfeld fait montre d'une constance et d'une solidit? bienvenue en course. Il termine ainsi 2e du GP de Monaco, performance qu'il r??dite au GP d'Europe (apr?s avoir sign? la pole-position). Toutefois, sa saison s'arr?te pr?matur?ment en raison d'un gros crash lors d'essais priv?s ? Monza, puis d'une blessure ? l'?paule apr?s un accident de v?lo.

Particuli?rement appr?ci? par BMW, il rejoint en 2006 les rangs de la nouvelle ?curie BMW Sauber (fruit du rachat de Sauber par BMW). Plus performant que son co?quipier Jacques Villeneuve, il confirme sa solidit? en ramenant r?guli?rement des points ? son employeur et termine neuvi?me au classement pilote avec 23 points.


2007 s'annonce donc sous de meilleurs auspices, et les espoirs plac?s dans la F1.07 ne seront pas d??us. Nick commence par une bonne s?rie de trois 4e places cons?cutives sur les trois premiers Grand Prix de la saison. Souvent plac? mais jamais vainqueur, il parvient ? monter deux fois sur le podium (second au Canada et 3e en Hongrie) et r?alise la meilleure saison de sa carri?re jusqu'? pr?sent. Il finit 5e ?me avec 61 points marqu?s, il est surtout le premier des "autres" (non-Ferrari et non-McLaren).
l est logiquement reconduit pour 2008 chez le constructeur allemand. Cette fois il est battu sur l'ensemble de la saison par son co?quipier Robert Kubica, toutefois les progr?s du constructeur allemand lui permettent de signer de bons r?sultats, il finira ? 4 reprises ? la 2e position, finissant 6e du championnat. Mais le d?ficit de performance de l'?curie en 2009 ne lui permet pas de r?it?rer ces r?sultats.

Mercedes GP puis BMW Sauber

Le 4 f?vrier 2010, il est annonc? comme pilote de r?serve chez Mercedes Grand Prix. L'?quipe poss?de donc un trio de pilotes compl?tement allemand avec Michael Schumacher et Nico Rosberg. Le 26 mars 2010, il est ?lu pr?sident du Grand Prix Drivers' Association, l?association des pilotes de Formule 1 et succ?de ? Pedro de la Rosa, d?sormais titulaire chez BMW Sauber.
En ao?t 2010, Mercedes GP le lib?re de son contrat et il s'engage avec le manufacturier Pirelli, nouveau manufacturier exclusif de la Formule 1 ? compter de la saison 2011, pour assurer le d?veloppement de ses pneumatiques. Le 14 septembre 2010, Peter Sauber annonce le remplacement de Pedro de la Rosa par Nick Heidfeld ? compter du Grand Prix de Singapour, le contrat est sign? le 17 septembre. Pirelli recrute alors le fran?ais Romain Grosjean pour le remplacer. Heidfeld dispute les cinq derniers Grands Prix de la saison et inscrits 6 points qui lui permettent de se classer dix-huiti?me du championnat, sans pour autant conserver son baquet chez Sauber pour la saison suivante.

Lotus Renault

? la suite de l'accident de Robert Kubica lors d'un rallye, quelques semaines avant le d?but de la saison, il est appel? par l'?curie Lotus Renault GP afin de participer ? une s?ance d'essais ? Jerez, le 12 f?vrier 2011, lors de laquelle il d?croche le meilleur temps de la journ?e. Le 16 f?vrier, il est confirm? au poste de titulaire par Lotus Renault pour pallier l'absence de Kubica en 2011.

Source Wikipedia : Lien