CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Mark Webber
Son Ecurie :
Red Bull Racing
Mark Webber
Pilote de l'ecurie
Red Bull Racing
Son manager :
Christian Horner
 Christian Horner formule 1 ecurie Red Bull Racing
Son directeur d'ecurie :
Adrian Newey

Pilote(s) de son equipe :
Sebastian Vettel  Sebastian Vettel formule 1 ecurie Red Bull Racing

mark-webber

formule 1 ecurie mark-webber
Date de naissance : 27/08/1976
Lieu de naissance : Queenbayan
Sa nationalité : Australien


Le site Web officiel de mark-webber

Biographie de mark-webber

Mark Webber (ne le 27 aout 1976 a Queanbeyan, Australie - ) est un pilote automobile australien. Il evolue en Formule 1 depuis la saison 2002. Il dispute la saison 2006 au sein de l'ecurie britannique Williams aux cetes du jeune pilote allemand Nico Rosberg.

Les debuts

Apres avoir debute sa carriere sur deux roues, Mark Webber passe sur quatre roues e partir de 1991, lorsqu'il decouvre le karting. En 1994, e 18 ans, il dispute le championnat d'Australie de Formule Ford, oe ses bons resultats lui permettent de faire le grand saut vers l'Angleterre. En 1996, pour sa deuxieme saison en Angleterre, il termine 2e du championnat britannique de Formule Ford, mais surtout, il remporte le Formula Ford Festival de Brands Hatch, sorte de Coupe du monde officieuse de la specialite. En 1997, Mark Webber accede au repute championnat britannique de Formule 3, mais malgre de bons resultats, se retrouve rapidement confronte au manque de budget. Au cours de l'ete, il est sur le point de devoir mettre un terme e sa saison si ce n'est e sa carriere, lorsqu'il reeoit un coup de pouce financier providentiel de la part de David Campese, la legende du rugby australien. Cela lui permet de finir sa saison e la 4e place du classement general, et d'etre repere par la firme Mercedes, qui decide de faire de lui un de ses pilotes officiels dans le championnat FIA GT pour la saison 1998.

Associe e Bernd Schneider, Mark Webber remporte 5 courses, mais doit s'incliner au championnat derriere l'autre duo Mercedes, constitue de Klaus Ludwig et de Ricardo Zonta. En 1999, Mercedes se retire du championnat FIA GT pour concentrer ses efforts sur les 24 heures du Mans. Mais la participation de Webber au Mans n'est pas loin de se conclure par un drame. En raison d'un defaut aerodynamique, la Mercedes de Mark Webber part dans une serie de loopings e deux reprises (lors des essais et lors du warm-up du samedi matin). Il s'en sort e chaque fois sans la moindre blessure. A noter que durant la course, le pilote ecossais Peter Dumbreck connaitra la meme mesaventure sur une autre voiture de la marque.

Refroidi par son experience au Mans, Mark Webber decide de retrouver la monoplace. En 2000, il est recrute par l'ecurie de Formule 3000 Eurobet Arrows (considere comme l'equipe junior de l'ecurie de F1 Arrows), dirigee par son compatriote Paul Stoddart. Compte tenu des liens entre Eurobet Arrows et Arrows F1, il effectue egalement cette annee-le ses premiers pas en Formule 1, en tant que pilote essayeur. Troisieme du classement final pour sa premiere saison dans la discipline, Mark Webber apparait comme la grande revelation du championnat. Celui lui vaut de devenir pilote essayeur pour l'ecurie Benetton F1 e la fin de l'annee, une position qui n'est pas remise en cause lorsque quelques mois plus tard, Renault rachete Benetton. Flavio Briatore le prend meme sous son aile en lui faisant signer un contrat de management e long terme. Parallelement, il dispute une deuxieme saison de F3000 pour le compte de l'ecurie Super Nova. Mais compte tenu de son statut de favori du championnat, Webber deeoit en commettant plusieurs erreurs de pilotage qui lui coutent le titre, au benefice du Britannique Justin Wilson.

La Formule 1

En 2002, Briatore finance l'accession de Webber e la Formule 1 en le plaeant dans la petite ecurie Minardi, alors detenue par Paul Stoddart, une vieille connaissance de Mark. Il se met en evidence des son premier GP, dispute chez lui e Melbourne. Mettant e profit un carambolage general au depart qui elimine le gros du peloton, il termine e la 5e place, apres avoir resiste en fin de course aux attaques de Mika Salo sur une Toyota a priori plus performance. Pour saluer ce petit exploit, les organisateurs font une entorse au protocole en permettant e Mark Webber et Paul Stoddart de celebrer leur performance sur le podium (peu de temps apres le "vrai" podium des vainqueurs). Meme s'il n'est pas en mesure de renouveler cette performance tout au long de la saison, Webber continue d'impressionner favorablement, et s'affirme comme la revelation de l'annee.

En 2003, il quitte Minardi pour rejoindre l'ecurie britannique Jaguar Racing. Webber confirme son potentiel en multipliant les coups d'eclat en qualification et en dominant largement son coequipier Antonio Pizzonia (puis plus tard Justin Wilson apres le limogeage de Pizzonia). Mais ses performances aux essais sont rarement suivies de belles courses, sans que l'on sache trop si ce decalage est le fait de la voiture ou de son pilote. Il termine tout de meme 10e du championnat avec 17 points.

Apres une nouvelle solide saison chez Jaguar en 2004 (13e avec 7 points), il est recrute par l'ecurie Williams-BMW en 2005. Mais tres attendu, Webber deeoit quelque peu en montrant e nouveau un certain decalage entre ses belles performances aux essais et ses courses, plus laborieuses, souvent emaillees d'incidents et d'erreurs. Toujours chez Williams en 2006, Mark Webber se montre sous un meilleur jour, mais, par la faute du manque du manque de fiabilite de sa monture, ne parvient pas e concretiser ses belles performances par de bons resultats.



En 2007, il rejoint l'ecurie Red Bull Racing, une equipe qu'il connaet deje en partie car issue du rachat de l'ancienne equipe Jaguar. Au Grand Prix du Japon, il est accroche par Sebastian Vettel alors qu'il etait second et pouvait pretendre e la victoire. e l'inter-saison 2008-2009, il est victime d'un accident de velo lors d'une course caritative qu'il organise dans son pays : il est accroche par une voiture et subit une fracture e une jambe qui lui vaut la pose d'une broche. Bien que remis sur pied pour le debut de la saison 2009, son programme d'essais d'inter-saison a ete completement annule et c'est avec crainte qu'il entame la saison 2009.

Des le debut de saison, il ne montre aucune sequelle de son accident et tire rapidement parti de sa Red Bull, l'une des meilleures interpretations du nouveau reglement technique qui bouleverse la hierarchie de la Formule 1 en 2009. Au volant d'une voiture performante, il fait jeu egal avec son nouvel equipier Sebastian Vettel et se qualifie regulierement en haut de grille, ils deviennent tous deux les pilotes sur qui l'on mise le plus sur bwin.be/fr/ car ils effectuent de belles courses et Mark Webber atteind plusieurs fois le podium.

Lors du Grand Prix d'Allemagne au Nerburgring, apres s'etre elance de la pole position, la premiere de sa carriere, Webber remporte la premiere victoire de sa carriere apres 130 departs (record). Apres cette course il pointe au 3e rang du championnat du monde. Apres plusieurs courses vierges de points, il remporte la manche Bresilienne e Interlagos puis finit 2e e Abu Dhabi, terminant ainsi 4e du championnat avec 69,50 points.

2010, toujours chez Red Bull, est la meilleure saison de Webber puisqu'il signe cinq pole positions (Sepang, Barcelone, Monaco, Istanbul et Belgique) et s'impose e quatre reprises (Barcelone, Monaco, Silverstone, Hungaroring). Lors du Grand Prix d'Europe e Valence, Webber est victime d'un violent accident : sa monoplace decolle sur la Lotus deHeikki Kovalainen, se retourne dans les airs arrachant au passage un panneau publicitaire avant d'atterrir sur son arceau de securite et de finir sa course dans un mur de pneus.

Au Grand Prix de Grande-Bretagne il s'elance en deuxieme position et s'impose. Au Grand Prix d'Allemagne il se qualifie en quatrieme position et il finit la course e la sixieme place. Une semaine plus tard en Hongrie, Webber part en deuxieme position sur la grille, remporte la course et reprend la tete du championnat du monde. En Belgique, Webber se qualifie pour la cinquieme fois de la saison en pole position et rate son depart e cause de problemes d'embrayage, mais termine la course en seconde position, ce qui permet e Lewis Hamilton de lui ravir la tete du championnat.

Lors du Grand Prix d'Italie, une sixieme place sur la ligne d'arrivee, apres etre parti quatrieme, lui permet de reprendre la tete du championnat devant Hamilton qui a abandonne. e Singapour il s'accroche avec Hamilton qui abandonne, continue la course et reste en tete du championnat. Peu avant le Grand Prix du japon, Mark Webber, ainsi qu'il le revele dans son livre Up Front paru fin novembre, tombe en VTT et se fracture legerement l'epaule. Seuls le medecin de la FIA et son preparateur physique sont prevenus.

e Suzuka, sous cortisone pour attenuer sa douleur e l'epaule, il se classe second derriere son coequipier et arrive au Grand Prix de Coree du sud en tant que leader du championnat du monde. La course, bouleversee par des fortes pluies et plusieurs interruptions ne lui est pas favorable puisqu'il sort de la piste et abandonne tandis qu'Alonso, victorieux, prend la tete du championnat. e Interlagos, il termine second derriere Vettel mais Alonso, troisieme, conserve la tete du championnat. Red Bull Racing est sacree champion du monde des constructeurs grece au double de ses pilotes. e la veille du dernier Grand Prix, e Abu Dhabi, Webber est second du championnat e 8 points d'Alonso. L'Australien ne se qualifie qu'en cinquieme position, derriere ses rivaux pour le titre. Apres son ravitaillement, tres tet en course, il se retrouve, tout comme Alonso, dans l'impossibilite de depasserVitaly Petrov. Webber se classe huitieme quand Vettel gagne la course et est sacre champion du monde. Webber termine la saison e la troisieme place du championnat.

Source Wikipedia : Lien