CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Kamui Kobayashi
Son Ecurie :
Sauber
Kamui Kobayashi
Pilote de l'ecurie
Sauber
Son manager :
Peter Sauber
 Peter Sauber formule 1 ecurie Sauber
Son directeur d'ecurie :
James Key

Pilote(s) de son equipe :
Pedro de la Rosa  Pedro de la Rosa formule 1 ecurie Sauber

Sergio Perez  Sergio Perez formule 1 ecurie Sauber

kamui-kobayashi

formule 1 ecurie kamui-kobayashi
Date de naissance : 13/09/1986
Lieu de naissance : Amagasaki
Sa nationalité : Japonais


Le site Web officiel de kamui-kobayashi

Biographie de kamui-kobayashi

Kobayashi a d?but? sa carri?re dans le sport automobile en 2003. Deuxi?me du championnat de Formule Toyota au Japon (derri?re Kazuki Nakajima), il est int?gr? au Toyota Young Drivers Program, la structure par laquelle Toyota tente d'accompagner de jeunes pilotes jusqu'? la Formule 1. Kobayashi est alors envoy? en Europe pour y disputer le championnat d'Italie de Formule Renault. Apr?s une premi?re ann?e d'apprentissage (4e du championnat), il ?clate en 2005 puisqu'il remporte le championnat d'Italie ainsi que le championnat d'Europe (l'Eurocup).

Toujours avec le soutien de Toyota, il acc?de en 2006 au championnat de Formule 3 Euroseries, au sein de la prestigieuse ?curie fran?aise ASM avec comme ing?nieur de piste Christophe Perrin. Il termine le championnat ? la 8e place finale, ce qui fait ?galement de lui le meilleur d?butant de la saison. Il gagne cette m?me ann?e la premi?re manche, dite qualificative, du Grand Prix de Macao de Formule 3. Parti premier, il m?nera jusqu?au drapeau ? damier. La course du lendemain fut moins heureuse puisqu'elle se finira dans le mur avec Asmer et Di Resta lors du premier tour. Il finira ? la 19?me place. En 2007, toujours en F3 Euroseries chez ASM, il est annonc? comme un candidat au titre mais d??oit un peu en terminant 4e du championnat avec une seule victoire. Parall?lement, il fait ses d?buts en Formule 1 en tant que pilote essayeur du Toyota F1 Team, aux c?t?s de Franck Montagny.

Fin 2007, il est officiellement promu troisi?me pilote de l'?curie japonaise tout en int?grant l'?curie DAMS pour les championnats de GP2 Series.

Kamui Kobayashi d?bute la saison 2009 en GP2 Series, toujours ? l'?curie DAMS. Il se classe seizi?me du championnat avec 13 points. Fin 2009, Toyota, l'appelle pour qu'il remplace, pour les deux derniers Grands Prix de la saison, Timo Glock bless? au Japon. Il signe une course solide ? Interlagos pour le Grand Prix du Br?sil o? il finit ? la neuvi?me place et encha?ne avec une sixi?me place au Grand Prix d' Abou Dabi, ce qui lui permet, avec trois points, d'?tre class? dix-huiti?me du championnat du monde. Si Kobayashi marque les esprits, le retrait de Toyota fin 2009 obscurcit son avenir en Formule 1.

Toutefois, Kobayashi est choisi pour piloter une des BMW Sauber au cot? de Pedro de la Rosa en 2010. Si la voiture s'annonce prometteuse lors des essais hivernaux, elle se montre peu performante et d'une fiabilit? catastrophique. Kamui abandonne ainsi lors des quatre premi?res ?preuves de la saison, en ne couvrant au total que 19 tours sur 219 possibles. En Espagne, apr?s une belle dixi?me place en qualification, il termine son premier Grand Prix de la saison ? la douzi?me place. Il marque son premier point de la saison en Turquie, apr?s un nouvelle dixi?me place en qualification qu'il conserve jusqu'? l'arriv?e. Lors du Grand Prix d'Europe ? Valence, il fait une belle d?monstration de son talent : qualifi? en fond de grille (dix-huiti?me), il se retrouve troisi?me gr?ce ? une bonne strat?gie lors de la sortie voiture de s?curit? et retarde au maximum son changement de pneus pour conserver sa position. Il s'arr?te ? cinq tours du terme de l'?preuve, ressort neuvi?me des stands puis d?passe Fernando Alonso et S?bastien Buemi dans les derniers tours pour terminer septi?me. Lors du Grand Prix suivant ? Silverstone, il d?croche la sixi?me place qui lui permet alors d'?tre class? ? la douzi?me place du championnat avec 15 points. Le 7 septembre 2010, il est confirm? par Sauber pour la saison 2011. Le 10 octobre, ? l'occasion de son Grand Prix national, Kobayashi, parti de la quatorzi?me place sur la grille, termine septi?me de l'?preuve en doublant notamment quatre adversaires dans l'?pingle d'Hairpin. Pour sa premi?re saison compl?te en championnat du monde, il se classe douzi?me avec 32 points.

Source Wikipedia : Lien