CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Jenson Button
Son Ecurie :
McLaren - Mercedes
Jenson Button
Pilote de l'ecurie
McLaren - Mercedes
Son manager :
Martin Whitmarsh
 Martin Whitmarsh  formule 1 ecurie McLaren - Mercedes
Son directeur d'ecurie :
Paddy Lowe

Pilote(s) de son equipe :
Lewis Hamilton  Lewis Hamilton formule 1 ecurie McLaren - Mercedes

jenson-button

formule 1 ecurie jenson-button
Date de naissance : 19/01/1980
Lieu de naissance : Frome
Sa nationalité : Britannique


Le site Web officiel de jenson-button

Biographie de jenson-button

Jenson Button (n? le 19 janvier 1980 ? Frome, Somerset - ) est un pilote automobile anglais. Il court en championnat du monde de Formule 1 depuis la saison saison 2000. Il dispute la saison 2007 au sein de l'?curie japonaise Honda aux c?t?s du Br?silien Rubens Barrichello

De la F.Ford ? la F1 en 2 ans

Fils de John Button, un r?put? pilote britannique de rally-cross des ann?es 1970, Jenson d?bute la pratique du karting ? l'?ge de huit ans. Champion cadet de Grande-Bretagne en 1991, puis champion d'Europe Super A en 1997, il passe ? l'automobile en 1998. D?s sa premi?re saison, il remporte le championnat de Grande-Bretagne de Formule Ford. En 1999, il dispute le championnat britannique de Formule 3 au sein de l'?curie fran?aise Promatecme. Avec 2 victoires, il termine le championnat ? la troisi?me place finale.

Ses jolies performances en Formule 3 permettent ? Jenson Button de remporter en fin d'ann?e le McLaren Young Driver Award, une r?compense attribu?e par un coll?ge de sp?cialistes au meilleur espoir du sport automobile britannique. Cerise sur le gateau, cette r?compense lui permet d'effectuer ses premiers tours de roue en Formule 1, sur la McLaren-Mercedes championne du monde. Peu de temps apr?s, c'est l'?curie fran?aise Prost Grand Prix qui le convie ? une s?ance d'essais. Jenson Button fait forte impression en r?alisant d'entr?e de jeu des chronos comparables (voir meilleurs) ? ceux des pilotes titulaires Jean Alesi et Nick Heidfeld. Les prestations de Button sur la Prost attirent l'oeil de l'?quipe Williams, qui ? son tour propose un test au jeune espoir britannique en janvier 2000. Alors que l'on imagine que Williams s'appr?te ? faire de Button son nouveau pilote essayeur, il est finalement, et contre toute attente, titularis? pour la saison 2000 (alors que le deuxi?me volant semblait initialement promis au pilote essayeur Bruno Junqueira), aux c?t?s de Ralf Schumacher. Plus que son jeune ?ge (il vient ? peine de f?ter ses 20 ans), c'est surtout sa tr?s faible exp?rience du sport automobile (seulement une saison de Formule Ford, et une saison de Formule 3) qui interpelle alors.

D?buts r?ussis chez Williams

Attendu avec un certain scepticisme au d?part de la saison 2000, Jenson Button appaise rapidement les craintes le concernant en montrant d'embl?e d'indiscutables qualit?s de vitesse. M?me si sur la dur?e de la saison, il est globalement domin? par son co?quipier Ralf Schumacher, Button r?alise des performances de grande qualit? sur des circuits comme Spa-Francorchamps et Suzuka, consid?r?s comme les plus s?lectifs du calendrier.

Passage difficile chez Benetton et Renault

Malgr? ses beaux d?buts chez Williams, Button n'est pas en mesure de conserver sa place dans l'?curie britannique en 2001. Il doit en effet c?der sa place ? Juan Pablo Montoya, dont le retour chez Williams en 2001 apr?s son passage en CART ?tait pr?vu de longue date. Toujours sous contrat avec Williams, Button est alors pr?t? ? l'?quipe Benetton, d?j? propri?t? de Renault. Dans un environnement technique moins favorable que chez Williams (la mise au point du tout nouveau V10 Renault ? angle extra-large s'av?re tr?s d?licate), Button appara?t souvent d?pass? par les ?v?nements, et se fait largement dominer par son co?quipier Giancarlo Fisichella.

Button parvient tout de m?me ? conserver son volant pour la saison 2002 (alors que l'?quipe Benetton est rebaptis?e Renault F1 Team). Bien que r?guli?rement domin? en vitesse pure par son nouvel ?quipier Jarno Trulli, il montre de belles qualit?s de finisseur en course, et parvient ? terminer ? la septi?me place finale du championnat. Apr?s sa d?sastreuse campagne 2001, la cote de Button repart ? la hausse. C'est toutefois insuffisant pour conserver son volant chez Renault, puisque la direction sportive de l'?curie fran?aise pr?f?re le remplacer en 2003 par le pilote essayeur Fernando Alonso.

BAR et Honda

Button trouve refuge en 2003 dans l'?quipe BAR-Honda. Malgr? la comp?titivit? moyenne de sa BAR 005, malgr? ?galement un gros accident lors des essais du GP de Monaco (qui l'oblige ? d?clarer forfait pour la course), Button parvient ? transformer sa saison en succ?s d'estime en prenant l'ascendant sur son co?quipier Jacques Villeneuve. Avec une quatri?me place comme meilleur r?sultat (en Autriche), il termine la saison ? la 9e place du championnat.

En 2004, toujours chez BAR, il met ? profit la nette progression de son ?curie pour enfin se battre r?guli?rement pour les premi?res places. En Malaisie, il d?croche le premier podium de sa carri?re, puis ? Imola, sa premi?re pole-position. Il termine le championnat ? la troisi?me place finale. Mais malgr? l'excellent niveau de performance atteint par son ?quipe, Button agite le march? des transferts au c?ur de l'?t? en annon?ant de mani?re surprise en ao?t 2004 son transfert chez Williams-BMW ? compter de la saison 2005. Un contrat imm?diatement d?nonc? par les dirigeants de BAR, qui arguent que Button doit encore honorer une saison suppl?mentaire pour eux. Cette version est contest?e par Button et Williams, pour lesquels il existait une clause dans le contrat liant Button ? BAR-Honda permettant au Britannique de partir d?s la fin 2004. C'est le d?but de ce que la presse sp?cialis?e ne tarde pas ? appeler le Button-gate. L'affaire est tranch?e au mois d'octobre par le FIA Contract Recognition Board (ou Bureau de Reconnaissance des Contrats de la FIA), qui donne raison ? BAR, et oblige Button et Williams ? repousser ? 2006 leurs retrouvailles.

En 2005, apr?s un d?but de saison tr?s difficile, et marqu? par sa disqualification au GP de Saint-Marin, puis l'exclusion de son ?quipe pour deux courses en raison d'une tricherie av?r?e, Button se montre plus ? son avantage lors de la deuxi?me moiti? de saison, et parvient ? inscrire r?guli?rement des points. Malgr? ce qui s'apparente ? une saison globalement rat?e, Button exprime le d?sir de rester chez BAR (que Honda est sur le point de racheter), plut?t que d'honorer son contrat avec Williams (lach? par BMW) sign? un an plus t?t. C'est le commencement du deuxi?me Button-gate. Contrairement ? l'ann?e pr?c?dente, le litige se r?gle ? l'amiable entre BAR-Honda et Williams. Williams renonce en effet ? la venue de Button en ?change d'une contrepartie financi?re.

Button d?bute donc la saison 2006 au sein de l'?curie d?sormais appel?e Honda, aux c?t?s d'un nouveau co?quipier, le Br?silien Rubens Barichello. Des essais hivernaux tr?s prometteurs, au cours desquels les Honda r?alisent des chronos comparables ? ceux des Renault et des Ferrari sont porteurs de grands espoirs pour Button, qui peut l?gitimement ambitionner de d?crocher sa premi?re victoire, voir m?me de lutter pour le titre mondial. Mais malgr? des premi?res courses correctes, ses espoirs sont rapidement douch?s. Pire, Honda s'enfonce au fil des courses dans une crise sportive et technique, au cours de laquelle Button ne se montre pas sous son meilleur jour puisqu'il est de plus en plus souvent domin? par Barrichello. ? partir du GP d'Allemagne, tant Honda que Button font leur retour au premier plan. Ce retour en forme se concr?tise le 6 ao?t 2006, ? l'occasion du GP de Hongrie. Parti de la 14e place suite ? une p?nalit? aux essais due ? une casse moteur, Button revient rapidement aux premi?res places gr?ce ? la pluie. En lutte pour la victoire avec Alonso, il profite d'une d?faillance m?canique sur la Renault de l'Espagnol pour s'imposer et remporter son premier succ?s en Grand Prix.


La saison 2007, que Jenson dispute encore chez Honda, toujours au c?t? de Rubens Barrichello, vire ? la catastrophe puisqu'il doit attendre la huiti?me ?preuve de la saison, lors du GP de France, ? Magny-Cours, pour marquer son premier point de la saison (et le premier de l'?curie), en obtenant une modeste 8e place. Il obtient son meilleur r?sultat de la saison en fin de saison sous la pluie lors du Grand Prix de Chine, qu'il ach?ve en 5e position. Toujours chez Honda en 2008, il met ? profit les l?gers progr?s de son ?curie (attribu?s en partie ? l'arriv?e fin 2007 de l'ing?nieur Ross Brawn) pour r?aliser des performances en hausse, ponctu?es notamment par les 3 points de la 6e place ? l'issue du Grand Prix d'Espagne.Mais le reste de la saison, il luttera en fond de grille et est parfois domin? par son ?quipier Rubens Barrichello.Il terminera p?niblement dix-huiti?me avec 3 points.

La cons?cration chez Brawn GP 

Button au volant de la Brawn lors du Grand Prix de Turquie 2009.Le 5 d?cembre 2008, suite ? l'annonce par Honda de son retrait de la Formule 1, l'avenir de Jenson Button en F1 est un temps menac?. Apr?s avoir consenti une forte baisse de son salaire, il conserve sa place au sein de la structure de Brackley, rebaptis?e Brawn GP suite ? son rachat par Ross Brawn. D?s le premier Grand Prix de la saison, il d?croche la pole position devant son co?quipier Rubens Barrichello et gagne le premier Grand Prix de la saison devant lui. En Malaisie, il sort vainqueur d'une course difficile disput?e sous la pluie et arr?t?e au 31e des 56 tours. Le 19 avril 2009, en Chine, il ne peut emp?cher Sebastian Vettel de s'imposer mais termine n?anmoins sur la troisi?me marche du podium. ? Bahre?n, Barcelone et Monaco, il signe trois nouvelles victoires et peut l?gitimement pr?tendre ? la couronne mondiale. En Turquie, Button laisse la pole position ? Vettel mais l'accompagne en premi?re ligne. Suite ? une erreur de Vettel dans le 1er tour, Button prend la t?te de l'?preuve et signe une nouvelle victoire, sa sixi?me de la saison en sept d?parts. La suite de la saison tourne, en revanche, au d?savantage de Button. Il se fait dominer par Vettel, son principal rival au championnat, et Barrichello, son co?quipier qui s'offre deux victoires, ? Valence et ? Monza. En Italie, justement, Button s'offre la deuxi?me place remontant ainsi sur le podium apr?s une di?te de cinq Grands Prix. Il aborde ainsi le GP du Japon avec 15 points d'avance au championnat sur Rubens Barrichello ? 3 GP du terme de la saison. Il s'y classe 8?me derri?re le Br?silien Barrichello lui c?dant ainsi un point. La bonne op?ration fut pour Vettel qui gagna la course et qui revint ? 16 points du pilote anglais.

Le 18 octobre 2009, ? l'issue du Grand Prix du Br?sil, il est sacr? champion du monde de Formule 1, en terminant cinqui?me de la course, alors que ses rivaux pour le titre, Rubens Barrichello (huiti?me) et Sebastian Vettel (quatri?me), marquent un nombre insuffisant de points pour esp?rer le rattraper lors du dernier Grand Prix.

2010 : Passage chez McLaren 
Le 18 novembre 2009, Jenson Button signe chez McLaren.Lors du Grand Prix inaugural, ? Bahre?n, il se classe septi?me alors que son co?quipier monte sur la troisi?me marche du podium. Le 28 mars, lors du second Grand Prix de la saison en Australie, il d?croche la victoire, sa seconde cons?cutive ? l'Albert Park. Lors du Grand Prix de Malaisie, il termine huiti?me de l'?preuve apr?s ?tre parti en fond de grille. En Chine, Button remporte sa seconde victoire de la saison et prend la t?te du championnat du monde. Il abandonne ? Monaco, o? il avait gagn? l'ann?e pr?c?dente, ? cause d'une erreur de ses m?caniciens ayant entrain? une surchauffe moteur. En Turquie, profitant de l'accrochage entre les deux Red Bull en t?te, il se classe second derri?re son co?quipier et remonte ? la seconde place du championnat du monde. ? Silverstone, parti de la 14e position, il termine au pied du podium.

La suite de la saison s'av?re plus difficile avec des r?sultats plus faibles. L'espoir revient au Grand Prix de Belgique lorsqu'apr?s un tr?s bon d?part, il se retrouve deuxi?me derri?re son co?quipier. Cependant, Sebastian Vettel l'accroche alors qu'il essayait de le d?passer et Button abandonne. Lors du Grand Prix d'Italie, deux semaines plus tard, qualifi? en premi?re ligne (son meilleur r?sultat ? ce stade de la saison), Button prend un tr?s bon d?part et se retrouve en t?te au premier virage devant le poleman Fernando Alonso. Cette course-poursuite entre les deux hommes dure pendant 37 tours puis, ? la faveur d'un changement de pneumatiques, Alonso passe en t?te de la course, Button terminant second.

Le 6 novembre 2010, en marge du Grand Prix du Br?sil, Jenson Button, accompagn? de son p?re John, de son physioth?rapeute Mike Collier et de son manager Richard Goddard, est la cible, ? Sao Paulo, d?une attaque par six hommes arm?s de mitraillettes alors qu?il se rendait ? son h?tel apr?s avoir quitt? le circuit d?Interlagos. Son chauffeur, un policier, a su se frayer un chemin dans le trafic en percutant plus de cinq voitures afin d??viter les assaillants. Lors de la derni?re course de la saison, ? Abou Dhabi, apr?s avoir attendu le plus possible pour changer de pneus, il termine troisi?me de l'?preuve derri?re son co?quipier et se classe cinqui?me du championnat du monde.

Source Wikipedia : Lien