CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Heikki Kovalainen
Son Ecurie :
Lotus
Heikki Kovalainen
Pilote de l'ecurie
Lotus
Son manager :
Tony Fernandes
 Tony Fernandes formule 1 ecurie Lotus
Son directeur d'ecurie :
Mike Gascoyne

Pilote(s) de son equipe :
Jarno Trulli  Jarno Trulli formule 1 ecurie Lotus

heikki-kovalainen

formule 1 ecurie heikki-kovalainen
Date de naissance : 19/10/1981
Lieu de naissance : Suomussalmi
Sa nationalité : Finlandais


Le site Web officiel de heikki-kovalainen

Biographie de heikki-kovalainen

Heikki Kovalainen est un pilote automobile finlandais n? le 19 octobre 1981 ? Suomussalmi (Finlande). Il effectuera en 2007 ses d?buts dans le championnat du monde de Formule 1 pour le compte de l'?curie Renault F1 Team dont il ?tait jusqu'alors le pilote essayeur.

Heikki Kovalainen d?bute sa carri?re dans les comp?titions de karting en 1991. S'affirmant au fil des ann?es comme l'un des sp?cialistes mondiaux de la sp?cialit?, il remporte notamment en 2000 les Masters Elf organis?s ? Paris-Bercy.

En 2001, Kovalainen acc?de au sport automobile dans le championnat britannique de Formule Renault, qu'il termine ? la quatri?me place du classement g?n?ral avec deux victoires, ce qui fait de lui le meilleur d?butant de l'ann?e. En 2002, soutenu par le Renault Driver Development (une structure mont?e par Bruno Michel et Flavio Briatore et destin?e ? pr?parer les futurs pilotes de la marque au losange en Formule 1), il passe en British F3, o? il s'affirme ? nouveau comme le meilleur d?butant de l'ann?e avec 5 victoires et la 3e place au championnat.

En 2003, toujours soutenu par Renault, Kovalainen dispute le championnat de World Series by Nissan. Pour sa premi?re saison dans la discipline, il termine vice-champion derri?re son co?quipier Franck Montagny, avant de conqu?rir le titre en 2004. Mais cette ann?e l?, il se fait surtout conna?tre du grand public en remportant au Stade de France la ? Race of Champions ?, comp?tition de prestige au cours de laquelle il domine plusieurs stars ?tablies du sport automobile telles que S?bastien Loeb ou encore Michael Schumacher.

En 2005, il rejoint le nouveau championnat GP 2 Series qu'il aborde en position de favori. Mais apr?s un remarquable d?but de saison, il est finalement battu sur le fil par Nico Rosberg et doit se contenter de la place de vice-champion. Parall?lement ? sa saison de GP2, Kovalainen est en 2005 le deuxi?me pilote essayeur du Renault F1 Team (l'autre ?tant Franck Montagny), avant d'occuper seul en 2006 le poste de pilote essayeur. Avec plus de 18 000 kilom?tres couverts en 2006, Heikki Kovalainen a men? ? aux c?t?s de ses ?quipiers Alonso et Fisichella ? une large part du d?veloppement de la voiture championne du monde.

Heikki a impressionn? l'?quipe, au long des s?ances d'essais, par son excellent bagage technique, sa capacit? ? progresser et sa vitesse naturelle au volant. Ses prestations ont paru suffisamment convaincantes ? Renault pour que l'?curie championne du monde d?cide de le titulariser en 2007 en remplacement de Fernando Alonso, parti chez McLaren, lui offrant ainsi l'opportunit? de courir en Grand Prix dans une ?quipe de pointe.

Anecdote

Heikki Kovalainen est parfois surnomm? "Jean-Pierre Kova". Ce surnom vient d'une boutade de Flavio Briatore, le directeur de Renault F1, faite en r?ponse ? la presse fran?aise qui lui reproche r?guli?rement de ne pas accorder sa confiance aux pilotes fran?ais.

Apr?s une saison moyenne, il est remerci? par Renault et il int?gre l'?quipe McLaren pour la saison 2008.

Transfert chez McLaren

Annonc? d?but 2008 comme le faire-valoir de son co?quipier Lewis Hamilton, grande r?v?lation de la saison pr?c?dente, Kovalainen surprend positivement en affichant d'entr?e de jeu un niveau de performance assez proche de celui de son chef de file. Son d?but de saison, tout en r?gularit?, connait un brutal coup d'arr?t ? l'occasion du Grand Prix d'Espagne au cours duquel l'explosion de son pneu avant gauche dans l'un des virages le plus rapides du circuit l'envoie percuter un mur de pneus ? haute vitesse, n?cessitant son ?vacuation par h?licopt?re. Malgr? la violence du choc (apr?s l'?tude des donn?es, l'?quipe anglo-allemande a ?tabli que la vitesse d'Heikki ?tait d'environ 240 km/h quand le pneu a explos?, et que l'impact a eu lieu ? 130 km/h - Il a subi une d?c?l?ration de 27 G.), il ne souffre que de contusions l?g?res . Deux mois plus tard, il r?alise la premi?re pole position de sa carri?re ? l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne, sur le circuit de Silverstone, avant de remporter au d?but du mois d'ao?t sa premi?re victoire ? Budapest, sur le circuit du Hungaroring, lors du Grand Prix de Hongrie. Kovalainen ne termine que 7e au classement final de la saison 2008, mais c'est notamment d? ? une malchance r?currente.

En 2009, Kovalainen veut faire mieux mais la McLaren n'est pas du tout au niveau en d?but de saison, si bien qu'Hamilton et Kovalainen sont parfois en lutte avec les plus modestes Force India pour passer le cap de la premi?re s?ance de qualification. Kovalainen fait jeu ?gal avec son co?quipier en qualifications mais ne parvient pas ? concr?tiser en course : ? Sepang et ? Monaco, il tape le mur, ? Melbourne et ? Silverstone il est percut? respectivement par Mark Webber et S?bastien Bourdais, et ? Barcelone, il est victime d'une casse de bo?te de vitesses en d?but de course. Il est pourtant souvent devant son ?quipier au moment de ses abandons.

Le finlandais ne marque des points qu'? trois reprises : ? Shanghai o?, auteur d'une course sage, il remonte jusqu'au cinqui?me rang, ? Hockenheim o? il arrache le point de la huiti?me place et sur le Hungaroring avec une nouvelle cinqui?me place alors que son co?quipier Hamilton remporte la course. En d?pit d'une s?rie de six courses dans les points, Kovalainen ne termine que onzi?me du championnat du monde et perd sa place chez McLaren au profit du champion du monde en titre, Jenson Button.

2010 chez Lotus

Le 14 d?cembre 2009, la nouvelle ?curie Lotus F1 Racing titularise Kovalainen et Jarno Trulli pour 2010.

Saison 2010

Le 14 d?cembre 2009, la nouvelle ?curie Lotus Racing titularise Kovalainen et Jarno Trulli pour 2010. Apr?s quatre courses, le Finlandais domine son co?quipier en qualifications comme en course et a d?croch? comme meilleur r?sultat une treizi?me place ? Melbourne. Dans des conditions climatiques difficiles, il hisse sa Lotus en Q2 en qualification ? Sepang et Spa-Francorchamps, et parvient ? pointer au sixi?me rang provisoire lors des courses de Shanghai et Montr?al.

? Singapour, le finlandais fait preuve d'un calme surprenant lorsqu'apr?s avoir ?t? accroch? par S?bastien Buemi, sa voiture prend feu : le pilote Lotus ?teint lui-m?me l'incendie ? l'aide d'un extincteur. Lors de la course suivante, ? Suzuka, Kovalainen assure la dixi?me place de Lotus Racing au championnat constructeurs en terminant douzi?me du Grand Prix du Japon, avant d'obtenir une nouvelle treizi?me place en Cor?e. Il se classe vingti?me du championnat du monde, sans avoir inscrit de point.

Source Wikipedia : Lien