CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Giancarlo Fisichella
Son Ecurie :
Scuderia Ferrari
Giancarlo Fisichella
Pilote de l'ecurie
Scuderia Ferrari
Son manager :
Stefano Dominecali
 Stefano Dominecali  formule 1 ecurie Scuderia Ferrari
Son directeur d'ecurie :
Pat Fry

Pilote(s) de son equipe :
Fernando Alonso  Fernando Alonso formule 1 ecurie Scuderia Ferrari

Felipe Massa  Felipe Massa formule 1 ecurie Scuderia Ferrari

Kimi Raikkonen  Kimi Raikkonen formule 1 ecurie Scuderia Ferrari

Luca Badoer  Luca Badoer formule 1 ecurie Scuderia Ferrari

giancarlo-fisichella-ferrari

formule 1 ecurie giancarlo-fisichella-ferrari
Date de naissance : 14/01/1973
Lieu de naissance : Rome (Italie)
Sa nationalité : Italien


Le site Web officiel de giancarlo-fisichella-ferrari

Biographie de giancarlo-fisichella-ferrari

Giancarlo Fisichella est un pilote automobile Italien n? le 14 janvier 1973 ? Rome, Italie. Il dispute le championnat du monde de Formule 1 depuis 1996.

Apr?s avoir fourbi ses armes en karting jusqu'? ses 19 ans, Giancarlo Fisichella acc?de au championnat d'Italie de Formule 3 en 1992. Vice-champion en 1993, il est titr? en 1994, avec en prime une victoire au Grand Prix de Monaco de Formule 3. En 1995, il quitte bri?vement la monoplace pour participer au championnat allemand DTM sur une Alfa Romeo. En 1996, il acc?de ? la Formule 1 au sein de la modeste ?quipe italienne Minardi. Il ne dispute qu'une saison partielle, oblig? de c?der son volant ? mi-saison ? son compatriote Giovanni Lavaggi, un gentleman-driver qui apporte un compl?ment de budget. En parall?le, il court dans l'International Touring Car Championship (la d?clinaison internationale du DTM), toujours chez Alfa Romeo, et effectue des essais en Formule 1 pour la Scuderia Ferrari.

Apr?s cette saison d'apprentissage, il rejoint l'?curie Jordan Grand Prix pour la saison 1997 durant laquelle il marque 20 points, tout en prenant progressivement l'ascendant sur son ?quipier Ralf Schumacher. Il rejoint ensuite l'?curie Benetton, dont il d?fendra les couleurs quatre saisons durant (1998, 1999, 2000, 2001), chacune ?maill?e d'exploits qui assoient sa r?putation de pilote extr?mement talentueux : il signe sa premi?re pole position en Autriche en 1998, monte ? plusieurs reprises sur le podium, et domine constamment son ?quipier Alexander Wurz. Mais malheureusement pour Fisichella, ses belles prestations correspondent au d?clin de l'?curie Benetton et ne lui permettent pas de se battre pour la victoire. D?but 2000, Renault rach?te Benetton, mais cela ne se traduit pas par une hausse imm?diate de la comp?titivit? des monoplaces d'Enstone puisque Benetton sert de "laboratoire" ? Renault avant le retour officiel de la marque au losange en 2002. En 2001, l'audacieux moteur en V ? 111? qui propulse Fisichella et son jeune ?quipier Jenson Button n?cessite un d?veloppement que l'Italien doit assumer au cours d'une saison aux allures de calvaire. Cependant quelques embellies arriveront en fin de saison, jusqu'? l'apog?e : sur le circuit de Spa-Francorchamps il d?croche un podium magnifique. Mais en d?saccord avec Renault et Flavio Briatore sur les modalit?s du renouvellement de son contrat, il ne peut participer aux d?buts officiels du Renault F1 Team et doit quitter cette prometteuse ?quipe pour laisser sa place ? son compatriote Jarno Trulli, qu'il remplace chez Jordan Grand Prix.

Cette saison 2002 au sein de l'?quipe qui l'a vu ?clore sera mitig?e, sa monoplace n'?tant clairement pas en accord avec son talent. Cela ne l'emp?che pas de marquer 7 points soit la presque totalit? du score de l'?curie Jordan, son camarade de gal?re Takuma Sato n'ayant brill? nulle part hormis sur son sol natal. Il rempile dans l'?curie d'Eddie Jordan la saison suivante, pour une saison paradoxale, puisque si elle fut globalement catastrophique, elle fut le cadre de sa premi?re victoire en F1, ? l'occasion d'un GP du Br?sil disput? dans des conditions dantesques. Dans la confusion de la fin de course, la victoire est m?me accord?e ? Kimi Raikkonen et ce n'est que dans les jours suivants que la FIA, apr?s revisionnage des ?v?nements des derniers tours, accorde la victoire ? Fisichella. Cependant, en raison du faible niveau de performance et de fiabilit? de sa Jordan-Ford, il ne ralliera l'arriv?e dans les points qu'une autre fois en 2003, au Grand Prix des ?tats-Unis. Preuve de l'estime que lui porte le milieu de la F1, il est ?lu "Pilote des Pilotes" par ses pairs en fin d'ann?e, mais aucun top-team ne semble enclin ? lui offrir une opportunit?.

En 2004, c'est dans l'?curie de Peter Sauber, un de ses grands admirateurs, qu'il trouve refuge, partageant le volant de la C23 avec Felipe Massa. Au fil d'une saison encore une fois impeccable, il marque deux tiers des points de l'?curie, avec notamment une 4e place au grand prix du Canada. Mi-2004, au c?ur d'un march? des transferts tr?s anim?, Giancarlo Fisichella se voit approcher par deux top-teams pour 2005 : le Renault F1 Team et Williams-BMW. De par les liens qu'il a tiss? au sein de l'?curie fran?aise, il rejoint Fernando Alonso dans le baquet de l'une des deux Renault R25, et remplace Jarno Trulli.

Tr?s attendu, b?n?ficiant enfin d'une voiture capable de jouer la gagne ? chaque course, Fisichella remporte le premier Grand Prix de la saison en Australie. Mais la suite s'av?re plus d?licate puisque pour la premi?re fois de sa carri?re, il est domin? par son co?quipier. Tandis que Alonso file vers le titre mondial, Giancarlo multiplie les performances en demi-teinte et se montre moins impressionnant qu'? l'accoutum?e. A cel? s'ajoute une certaine malchance et plusieurs soucis d'ordre m?canique. Sa contribution permet n?anmoins ? Renault de d?crocher les deux titres mondiaux. La saison 2006 confirme la tendance de 2005, puisque Fisichella continue d'?tre nettement domin? par Alonso et que malgr? une nouvelle victoire (en Malaisie), il ne parvient pas ? s'immiscer dans la lutte pour le titre mondial. Mais le d?part annonc? de Alonso chez McLaren lui permet n?anmoins de solidifier sa position chez Renault, avec qui il a renouvel? son contrat pour 2007.

Apr?s une saison 2007 d?cevante, Giancarlo Fisichella est pouss? ? la sortie et ce suite au retour de Fernando Alonso chez Renault et ? l'arriv?e du jeune Br?silien Nelson Piquet Junior. Il signe chez Force India pour la saison 2008 et sera l'?quipier d'Adrian Sutil.

Saison 2009 : Le meilleur r?sultat sera sa p?le position et sa seconde place obtenue lors du Grand Prix de Belgique ? Spa Francorchamps le 29 et 30 ao?t 2009, offrant ? Force India ses premiers points et sa 1?re pole position en F1. A l'issue de ce Grand prix, Giancarlo Fisichella rejoindra la Scuderia Ferrari comme 2?me pilote Ferrari en remplacement de Felipe Massa, indisponible suite ? son accident survenu lors du Grand Prix d'Hongrie. Sa 1?re course au couleur de Ferrari sera le Grand prix d'Italie sur le circuit de Monza.