CHAMPIONNAT F1
ECURIES F1
PILOTES F1
MANAGER F1
CIRCUITS F1

PARTENAIRES

Felipe Massa
Son Ecurie :
Scuderia Ferrari
Felipe Massa
Pilote de l'ecurie
Scuderia Ferrari
Son manager :
Stefano Dominecali
 Stefano Dominecali  formule 1 ecurie Scuderia Ferrari
Son directeur d'ecurie :
Pat Fry

Pilote(s) de son equipe :
Fernando Alonso  Fernando Alonso formule 1 ecurie Scuderia Ferrari

Kimi Raikkonen  Kimi Raikkonen formule 1 ecurie Scuderia Ferrari

Luca Badoer  Luca Badoer formule 1 ecurie Scuderia Ferrari

Giancarlo Fisichella  Giancarlo Fisichella formule 1 ecurie Scuderia Ferrari

felipe-massa

formule 1 ecurie felipe-massa
Date de naissance : 25/04/1981
Lieu de naissance : Sao Paulo
Sa nationalité : Bresilien


Le site Web officiel de felipe-massa

Biographie de felipe-massa

Felipe Massa (n? le 25 avril 1981 ? Sao Paulo, Br?sil ) est un pilote automobile br?silien, qui dispute le championnat du monde de Formule 1 depuis la saison 2002, au cours de laquelle il d?buta dans l'?curie suisse Sauber. Pilote d'essai pour Ferrari en 2003, il retrouva son volant chez Sauber en 2004. Engag? en 2006 chez Ferrari pour remplacer son compatriote pauliste Rubens Barrichello, il y a eu pour co?quipier le septuple champion du monde allemand Michael Schumacher, qui disputait sa derni?re saison. En 2007, il fera ?quipe avec le Finlandais Kimi R?ikk?nen.

Apr?s avoir d?but? le karting ? l'?ge de 9 ans, en 1990, Felipe Massa passe au sport automobile en 1998, dans le championnat du Br?sil de Formule Chevrolet. En 1999, il remporte le championnat et part tenter l'aventure en Europe, o? en 2000, il domine les championnats italien et europ?en de Formule Renault. Pressenti pour acc?der ? la Formule 3 ou au championnat international de Formule 3000, il surprend les observateurs en int?grant les rangs du championnat Euro F3000 (?manation de l'ancien championnat d'Italie de F3000). Une nouvelle saison de domination lui permet d'obtenir fin 2001 un test pour le compte de l'?curie suisse Sauber-Petronas. S?duit par les performances du jeune pilote br?silien, Peter Sauber s'empresse de l'engager pour la saison 2002 de Formule 1.

Pour ses d?buts en Formule 1, Felipe Massa confirme sa jolie pointe de vitesse en r?alisant des performances souvent tr?s proches de son co?quiper Nick Heidfeld. Mais sa fougue souvent mal canalis?e joue en sa d?faveur, ce qui a pour effet de rapidement d?t?riorer ses relations avec son directeur d'?quipe. Signe de d?saveu, ? l'occasion du GP des ?tats-Unis au cours duquel Massa aurait du subir une p?nalit? de dix places sur la grille suite ? un accident qu'il avait provoqu? lors du GP pr?c?dent en Italie, son ?quipe pr?f?re le remplacer par Heinz-Harald Frentzen. De retour pour disputer la fin de saison, Massa ne parvient pas ? conserver son baquet pour 2003. Sans volant de titulaire, il est toutefois recrut? par la Scuderia Ferrari en tant que deuxi?me pilote essayeur, en charge notamment du d?veloppement des pneumatiques.

Fort de son exp?rience au sein de la meilleure ?quipe du moment, et ?galement du soutien de Ferrari (qui motorise Sauber), Massa retrouve le volant de la Sauber en 2004. Assagi, il montre pourtant ses limites en ?tant sensiblement domin? par son co?quipier italien Giancarlo Fisichella, m?me si au championnat, 12e avec 12 points, sa r?gularit? paye et lui permet de terminer juste derri?re le pilote italien. Sa saison 2005 est plus flatteuse puisqu'il prend l'ascendant sur son nouvel ?quipier, l'ancien champion du monde Jacques Villeneuve. Le 2 ao?t 2005, il est ainsi choisi pour remplacer son compatriote Rubens Barrichello au sein de la Scuderia Ferrari ? partir de la saison 2006.

Chez Ferrari, il d?bute la saison en fanfare puisque ? l'occasion du Grand Prix de Bahre?n il se qualifie en premi?re ligne, ? 47 milli?mes de son prestigieux co?quipier Michael Schumacher (? Ce sera une journ?e dont je me souviendrai longtemps, me placer sur la premi?re ligne pour mes d?buts avec Ferrari me rend fier de moi et du travail de l'?quipe ?), avant de partir ? la faute en d?but de course, puis il termine 5e en Malaisie juste devant Schumacher, apr?s ?tre pourtant parti de la derni?re ligne suite ? une casse moteur en qualifications. Les ?preuves suivantes sont plus difficiles pour Massa, qui subit le manque de comp?titivit? de Ferrari, et effectue des courses plus anonymes, loin de son co?quipier. Et malgr? le premier podium de sa carri?re (au GP d'Europe) ainsi qu'un meilleur tour en course au GP d'Espagne, son niveau de comp?titivit? semble d?cevoir au sein m?me de sa propre ?quipe. Felipe Massa se reprend lors de l'?t?, et tandis que son ?quipe effectue un spectaculaire retour dans la lutte pour le titre mondial, il s'affirme comme un solide deuxi?me pilote en encha?nant les podiums et en prenant des points pr?cieux aux pilotes Renault, et notamment ? Fernando Alonso. Son abnegation est r?compens?e le 27 ao?t 2006 lors du GP de Turquie, o? apr?s s'?tre ?lanc? pour la premi?re fois de sa carri?re en F1 ? partir de la pole-position, il d?croche son premier succ?s en Grand Prix, au terme d'une course ma?tris?e de bout en bout. Massa remporte une deuxi?me victoire chez lui lors du GP du Br?sil en toute fin de saison, l? encore en ?tant parti de la pole position et en prenant une trentaine de secondes d'avance. Il termine la saison ? la troisi?me place du championnat du monde.

La retraite de Michael Schumacher lui permet de conserver son volant en 2007 chez Ferrari, o? il sera associ? ? Kimi R?ikk?nen.


Saison 2009

Apr?s avoir ?chou? de peu dans la course au titre en 2008, Massa esp?re pouvoir ? nouveau r?aliser un bonne saison mais la F60, ?labor?e autour du novateur syst?me SREC, s'av?re ?tre une monoplace peu performante. Apr?s quatre courses sans inscrire le moindre point, Massa inscrit 3 points en Espagne et en Turquie, 5 ? Monaco et en Grande-Bretagne et monte sur la troisi?me marche du podium en Allemagne. Apr?s ce 9e Grand Prix de la saison, le br?silien pointe ? la cinqui?me place du championnat du monde avec 22 points mais sa progression est stopp?e lors du Grand Prix de Hongrie.

Le 25 juillet 2009 lors de la s?ance Q2 du Grand Prix de Hongrie, Felipe Massa perd le contr?le de sa monoplace et s'encastre dans un mur de pneus ? 190 km/h : le pilote br?silien a ?t? percut? ? pleine vitesse par un ressort d?tach? de la Brawn GP de son compatriote Rubens Barrichello, qui le pr?c?dait [5] qui l'a atteint au niveau de son casque. Transport? ? l'h?pital, il souffre de dommages cr?niens ainsi que d'une commotion c?r?brale et d'une l?sion ? l'?il gauche qui l'oblige ? d?clarer forfait pour la course du lendemain. Cet accident est intervenu une semaine seulement apr?s la mort du jeune pilote britannique Henry Surtees, fils de l'ancien champion du monde John Surtees, en Formule 2 dans des circonstances similaires (atteint par un pneu d?tach? d'une autre monoplace). Le pilote br?silien de Formule 1 peut s'attendre ? un r?tablissement complet, sans s?quelles et devrait reprendre la comp?tition pour la saison 2010



Saison 2010

Le d?but de saison commence bien pour Ferrari puisque Massa se qualifie en premi?re ligne du Grand prix inaugural ? Bahre?n, Fernando Alonso le suivant en troisi?me position sur la grille de d?part. Profitant de leurs bonnes places au d?part, les deux pilotes signent un doubl?, Massa se classant second de l'?preuve. La suite du championnat est plus compliqu?e : il faut attendre le Grand Prix d'Allemagne, douzi?me manche de la saison pour que les pilotes Ferrari retrouvent le chemin du podium. Massa, troisi?me sur la grille, prend la t?te de la course d?s le premier virage, position qu'il conserve jusqu'au quarante-huiti?me tour o? une consigne d'?quipe lui intime de laisser la premi?re place ? son co?quipier, plus rapide et en meilleure position au classement du chapionnat du monde (Massa est alors huiti?me avec 67 points quand Alonso est cinqui?me avec 98 points). Felipe Massa se classe donc second de la course tandis que Ferrari est sanctionn? par une amende de 100 000 dollars pour avoir influ? sur le d?roulement sportif de la course.
Felipe Massa termine le championnat ? la sixi?me place finale, avec 144 points.

Source Wikipedia : Lien